Produire du contenu web quand le budget est serré

Pas d’argent, donc pas de contenu ? Pour répondre à des problématiques de budget serré, les directions marketing ont des ressources : produire le contenu en interne, trouver un(e) alternant(e) qui a le temps, s’en remettre à l’intelligence artificielle. Bref, si elles manquent de moyens, les entreprises ne manquent pas d’idées…

… jusqu’à ce que les choses se compliquent. Il faut attendre quelque temps (quelques semaines, tout au plus) pour que tout le monde s’affole. Le trafic baisse, les leads ne rentrent plus, la direction questionne la raison d’être du site Internet, les réfractaires de la première heure lancent des « on vous avait bien dit que ça ne marcherait pas ! » …

Arrêter de produire du contenu sur un site Internet, c’est comme tirer la prise des platines du DJ dans une boîte de nuit alors que tout le monde danse. C’est risqué. Aussi risqué que de minimiser l’effort de production de contenu ou s’en remettre à une bonne âme qui, parce qu’il ou elle « a le niveau de français suffisant », arrivera bien à écrire quelque chose.

Au Bureau des Contenus, nous accueillons régulièrement des clients en perte de vitesse. Une simple autopsie de leur site nous permet de nous rendre rapidement à l’évidence : l’arrêt de contenu ou sa mise sous perfusion en attente de mieux est une erreur courante. Une erreur à éviter. On vous dit tout.

 

Pourquoi ne jamais arrêter de produire du contenu sur un site web ?

Alors, on stoppe la machine à contenu ? Pas question ! Arrêter de produire du contenu, c’est laisser le navire sans capitaine en pleine tempête. Pourquoi ? Parce que le web n’attend pas. Les moteurs de recherche – Google en particulier –, comme de vieux amis fidèles, préfèrent ceux qui donnent régulièrement des nouvelles. Un site sans nouvelles fraîches n’intéresse personne… pas même les robots. Résultat ? Les visiteurs passent leur chemin, les moteurs de recherche vous relèguent au fond du classeur et… c’est la dégringolade.

Garder le rythme, c’est essentiel. Chaque nouvel article, chaque mise à jour est une bouffée d’oxygène pour le référencement naturel (le fameux SEO, vous savez…), un moyen efficace pour rester dans les radars de Google et consorts. C’est aussi une preuve de dynamisme pour les clients et les prospects qui, en voyant que le site vit et se renouvelle, perçoivent une entreprise active et au diapason des tendances actuelles.

En définitive, ne jamais cesser de publier, c’est maintenir une connexion constante avec votre audience, c’est lui montrer que vous êtes là, bien ancrés et toujours prêts à offrir quelque chose de pertinent. Un site régulièrement mis à jour est un site qui compte, qui influence, qui reste ancré dans les esprits et sur les écrans. Et dans cet univers digital, être oublié, c’est presque comme ne jamais avoir existé.

 

Comment continuer à produire du contenu si les moyens financiers sont limités ?

D’abord, une mise en garde : produire du contenu pour publier quelque chose, cela n’a aucun sens. Autant ne rien faire. Souvenez-vous d’une chose : votre contenu doit être d’excellente qualité, sinon rien !

Voilà… c’est dit. Maintenant, passons aux astuces qui permettent de continuer à publier du contenu quand le budget est serré :

On recycle par-ci, on upcycle par-là !

Pensez à l’art de la récupération : redonner vie à vos anciens contenus. Un bon recyclage peut transformer un vieux billet de blog en vidéo fraîche ou en série de posts pour les réseaux sociaux. L’important, c’est de dépoussiérer, de rafraîchir, et de réadapter à la situation actuelle.

Faites appel à votre communauté

Pourquoi ne pas faire appel à la foule ? Le crowdsourcing peut être un filon d’or. Invitez votre communauté à contribuer : témoignages clients, questions-réponses, guest blogging… Autant de contenu authentique et engageant, qui coûte peu, mais vaut de l’or en termes d’engagement et de confiance !

L’intelligence artificielle

Qu’on se le dise : l’intelligence artificielle ne remplacera jamais un bon rédacteur. Au Bureau des Contenus, nous constatons les déboires des textes rédigés à la va-vite par ChatGPT et consorts. Pauvres en termes de qualité comme en idées nouvelles, ils n’apportent rien de bon. Cela dit, n’excluez pas pour autant l’IA de votre stratégie de contenus. Utilisez des plateformes (souvent gratuites) pour programmer vos publications, surveiller les tendances et vous aider à trouver des idées.

Misez sur les partenariats

Le partenariat peut s’avérer une stratégie d’envergure pour étoffer votre contenu sans faire exploser le budget. S’associer avec des entreprises complémentaires pour créer des synergies sous la forme de contenus co-brandés multiplie les ressources disponibles tout en ouvrant les portes à de nouvelles audiences.

 Vous l’aurez compris : même quand les finances ne sont pas glorieuses, votre site ne doit pas souffrir d’une pénurie de contenu. Avec un peu d’ingéniosité et une stratégie de communication bien pensée, vous pouvez continuer à enrichir votre site en ligne, rester visible et conserver une audience captive… sans nécessairement devoir casser la tirelire.

Besoin d’aide pour créer des contenus intelligents ? Contactez-nous !

Vous aimez l’article ? Partagez-le

En sélectionnant du texte, vous pouvez partager uniquement le texte sélectionné.

Vous pouvez être intéressé par

A quelle fréquence publier en ligne
À quelle fréquence faut-il publier sur un site, un blog, les réseaux sociaux ? On vous le dit depuis le primaire : ce n’est pas la quantité qui compte, mais la…
Beauté cosmétiques comment se positionner
Comment se positionner sur le marché de la beauté et des cosmétiques en ligne sans trop dépenser ? Le marché de la beauté et des cosmétiques se porte bien. Très bien…
Optimisation fiches produits pour booster le SEO ?
Rédiger la description parfaite pour mieux vendre sur un site e-commerce La description parfaite n’existe pas, dans le sens où il n’existe pas de recette miracle pour rédiger une description…