A quelle fréquence publier en ligne

À quelle fréquence faut-il publier sur un site, un blog, les réseaux sociaux ?

On vous le dit depuis le primaire : ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité. À l’exception près que… vous n’êtes plus devant une copie double à petits carreaux, mais dans un univers digital qui évolue à la vitesse grand V. Au-dessus de vous : Google, LinkedIn, Facebook, Instagram et autres algorithmes dictent les règles du jeu. Vous n’avez pas d’autre choix que de vous conformer à la règle : sur Internet comme sur les médias sociaux, même s’il n’y a pas de règle établie, la quantité et la fréquence de publication ont leur importance. Décryptage à quelle fréquence publier en ligne ? 

Pourquoi la fréquence de publication est-elle importante ?

La fréquence de publication est importante pour plusieurs raisons :

Pour les moteurs de recherche

  • Tels des magasins bien achalandés, les moteurs de recherche privilégient les sites web qui publient régulièrement du contenu frais. 
  • Plus vous publiez de contenu, plus vous avez de chances d’être classé pour un plus grand nombre de mots-clés.

Pour votre audience

  • Qui a envie de lire un texte qui date d’il y a cinq ans en réponse à une question actuelle ? Pour séduire et fidéliser votre audience, il faut l’alimenter en contenu régulier.
  • Des internautes engagés sont plus susceptibles de se transformer en clients fidèles.
  • En publiant régulièrement du contenu de qualité, vous prouvez à votre audience que vous êtes un expert dans votre domaine et que vous vous souciez de lui fournir de la valeur.

Pour votre entreprise

  • Si votre mission est d’augmenter votre trafic organique, vous avez tout intérêt à publier fréquemment. En effet, plus votre site contient de pages (intéressantes et pertinentes, cela va sans dire), plus vous augmentez vos chances d’apparaître dans les résultats des recherches de Google.
  • Un contenu de qualité peut attirer des prospects vers votre site web et les inciter à s’inscrire à votre newsletter ou à télécharger un ebook. C’est un pas de plus vers la vente et la fidélisation…
  • Une présence en ligne cohérente et professionnelle contribue à renforcer votre image de marque et à vous démarquer de vos concurrents.

La fréquence de publication est un facteur important pour le succès de votre stratégie de marketing de contenu. En publiant régulièrement du contenu de qualité, vous pouvez améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche, fidéliser votre audience et atteindre vos objectifs commerciaux.

Attention… la qualité du contenu est tout aussi importante que la fréquence de publication. Une règle : si vous n’êtes pas sûr(e) de la qualité de votre contenu, abstenez-vous ! 

De quoi dépend la fréquence de publication sur Internet ?

La fréquence idéale de publication de contenu en ligne dépend de plusieurs facteurs, tels que :

Le type de plateforme

La règle générale, en matière de publication ou d’interaction, est la suivante :

  • Instagram : 3 à 5 fois par semaine pour le fil d’actualité, et stories tous les jours si possible.
  • Facebook : 1 à 2 fois par jour.
  • Twitter : 2 à 3 fois par jour.
  • LinkedIn : 1 à 2 fois par jour.
  • Blog : 1 article par semaine à 2 par mois.

Votre audience

Pour connaître la fréquence idéale de publication, étudiez votre audience :

  • Ses habitudes de consommation de contenu : quand est-elle la plus active en ligne ? Quels types de contenu préfère-t-elle ?
  • Ses attentes : Souhaite-t-elle recevoir du contenu régulièrement ou de manière ponctuelle ?

Vos objectifs

Choisir de publier du contenu moins régulièrement peut être un choix stratégique. En effet, la fréquence de publication est également liée à vos objectifs. 

  • Augmenter votre notoriété : publiez plus fréquemment.
  • Fidéliser votre audience : publiez régulièrement un contenu de qualité.
  • Générer des leads : variez les formats de contenu et les moments de publication.

En règle générale, il est recommandé de publier au moins une fois par semaine sur chaque plateforme (sans oublier la qualité !)

À quelle fréquence publier du contenu sur votre site web ?

Là encore, il n’y a pas de règle figée : publier du contenu sur un site web, c’est s’assurer d’un contenu pertinent, frais et de qualité. Tout dépend également du type de site dont vous disposez :

  • Un site web d’actualité : plusieurs publications par jour.
  • Un blog :  une ou deux fois par semaine.
    • Selon HubSpot, la fréquence de publication d’un nouveau blog (c’est-à-dire un blog qui n’a pas encore gagné en maturité) est de 6 à 8 posts par mois. Pour des sujets plus complexes, 2 à 4 articles mensuels peuvent suffire.
  • Un site institutionnel (site vitrine) : une fois par mois environ.

L’audience du site web a son importance également. 

Votre audience est active en ligne et gourmande en contenus ? Publiez fréquemment. Sinon… vous pouvez lever le pied.

Prenez le temps d’étudier votre position actuelle et de la comparer à vos objectifs :

  • Vous souhaitez augmenter votre trafic web ? Publiez plus fréquemment.
  • Vous souhaitez fidéliser votre audience ? Publiez moins fréquemment, mais assurez-vous que votre contenu soit de haute qualité.

La règle à suivre est la régularité. Mieux vaut publier du contenu de qualité de manière régulière que de publier trop souvent du contenu de mauvaise qualité.

Besoin d’aide ? Le Bureau des Contenus, c’est une équipe de spécialistes du contenu digital qui vous conseille, vous informe et vous accompagne pour publier en conjuguant régularité et qualité. Et si nous parlions de vos besoins autour d’un café ?

Vous aimez l’article ? Partagez-le

En sélectionnant du texte, vous pouvez partager uniquement le texte sélectionné.

Vous pouvez être intéressé par

Beauté cosmétiques comment se positionner
Comment se positionner sur le marché de la beauté et des cosmétiques en ligne sans trop dépenser ? Le marché de la beauté et des cosmétiques se porte bien. Très bien…
Optimisation fiches produits pour booster le SEO ?
Rédiger la description parfaite pour mieux vendre sur un site e-commerce La description parfaite n’existe pas, dans le sens où il n’existe pas de recette miracle pour rédiger une description…