Optimisation fiches produits pour booster le SEO ?

Rédiger la description parfaite pour mieux vendre sur un site e-commerce

La description parfaite n’existe pas, dans le sens où il n’existe pas de recette miracle pour rédiger une description de produit. Cette dernière dépend de nombreux facteurs internes et externes et doit être subtilement dosée pour fonctionner. Il existe néanmoins des règles de base à suivre et des astuces pour propulser un site e-commerce sur les moteurs de recherche et booster les ventes. On vous explique tout !

 

En quoi les descriptions de produits sont-elles importantes en SEO ?

Il faut savoir que les descriptions de produits n’ont pas qu’une seule vocation. Elles remplissent, sur un site e-commerce, plusieurs objectifs, car elles contribuent à :

  •   Améliorer le classement dans les moteurs de recherche

En intégrant des mots-clés pertinents dans vos descriptions de produits, vous pouvez améliorer votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche et attirer plus de trafic organique (ou trafic naturel) vers votre site.

  •   Améliorer l’expérience utilisateur

Des descriptions bien rédigées et informatives offrent de la valeur ajoutée aux clients potentiels et améliorent leur expérience sur votre site e-commerce. Résultat : une plus grande confiance de la part des clients potentiels et une crédibilité accrue (essentielle pour vendre !).

  •   Augmenter les ventes

Une description détaillée, précise et engageante peut, à elle seule, persuader les clients potentiels d’acheter.

Voyons pourquoi faire de l’optimisation fiches produits pour votre site e-commerce.

 

Une description de produit qui plaît aux moteurs de recherche, c’est quoi ?

Une description « SEO-friendly », ou plus exactement, une description de produit qui plaît aux moteurs de recherche est optimisée pour permettre à Google et consorts de trouver et de référencer la page dans les résultats de recherche.

Les descriptions qui plaisent à Google incluent des mots-clés pertinents que les internautes utilisent lorsqu’ils recherchent des produits en ligne. Elles sont conçues non seulement pour les moteurs de recherche, mais aussi pour offrir une expérience utilisateur informative et agréable aux utilisateurs qui sont, rappelons-le, des êtres humains !

 

Anatomie d’une description de produit qui fonctionne

S’il n’existe pas de recette miracle pour écrire la parfaite description de produit, tous les spécialistes vous diront la même chose. A minima, une bonne, voire une excellente description de produit, contient les éléments suivants :

  1.       Un titre descriptif

Un titre clair et informatif qui permet de rapidement comprendre ce qu’est le produit en vente sur la boutique en ligne.

 

  1.       Une balise titre et une meta description

Le titre et la description sont à considérer comme de véritables publicités. Ce sont eux que les internautes voient sur les pages des résultats de Google, avant même de cliquer.

En termes de tailles :

            Le meta titre fait entre 45 et 65 caractères (espaces inclus)

            La meta description fait entre 155 et 160 caractères (espaces inclus)

Bon à savoir : Google ne tronque plus systématiquement les titres et les descriptions au-delà des longueurs recommandées. En revanche, restez concis pour :

            maximiser vos chances de voir l’intégralité du texte affiché dans les résultats de recherche

            maintenir une lisibilité et un taux de clic élevé.

 

  1.       Une description unique et détaillée du produit

Les mots que vous utiliserez pour décrire le produit doivent être bien choisis. Incluez à la fois les caractéristiques et les avantages du produit pour le rendre pertinent et attrayant pour les acheteurs potentiels.

 

  1.       Des mots-clés et expressions clés SEO

Intégrez des mots-clés pertinents de manière stratégique dans le texte. Attention ! Pas de bourrage de mots-clés ! Cette pratique est nuisible pour votre site comme pour votre réputation.

 

  1.       Des images de haute qualité avec texte alternatif (alt-text)

Mettez vos produits à l’honneur : utilisez des images de bonne qualité et des textes alternatifs descriptifs pour améliorer l’accessibilité et le référencement.

 

  1.       Des appels à l’action (CTA) clairs

Incluez des CTA comme « Ajouter au panier » ou « Ajouter à la liste de souhaits » pour guider les acheteurs à travers leur parcours d’achat.

 

  1.       Une structure d’URL lisible par l’être humain

L’URL, c’est-à-dire l’adresse de la page, doit être simple et compréhensible pour les utilisateurs.

 

  1.       Une longueur adaptée aux besoins de l’acheteur

Ajustez la longueur de la description en fonction du niveau de connaissance du produit par l’acheteur.

 

 

7 conseils pour écrire des descriptions produits qui boosteront votre référencement naturel

 

  1.       Écrivez pour des acheteurs, pas des robots.
  2.       Mettez l’accent sur les avantages du produit, incluez des caractéristiques uniques.
  3.       Cibler les bons mots-clés SEO.
  4.       Placez les mots-clés dans le texte de manière stratégique et intelligente.
  5.       Adaptez la longueur des textes à l’acheteur.
  6.       Créer un appel à l’action clair et cohérent.
  7.       Rédigez des descriptions uniques pour chaque page produit.

 

Descriptions de produits : le bon, le moins bon et le très mauvais

Au Bureau des Contenus, nous observons des écueils au quotidien. Faute de connaissances ? De ressources ? De logique ? Voici les choses à ne pas faire…

1.      Écrire pour les robots

Priorisez toujours l’écriture pour les humains plutôt que pour les moteurs de recherche. Ce qui est bon pour vos clients le sera aussi pour le SEO.

            N’écrivez pas : « Chaussures de course ; Matériel : Synthétique, mesh ; Fonction : Amortissement des chocs ; Taille : 40-45 ; Couleur : Rouge, noir, bleu ; SKU : 0923840928. »

            Écrivez plutôt : « Libérez votre potentiel avec nos chaussures de course conçues pour le champion qui sommeille en vous. Avec leur matériel respirant et un amortissement exceptionnel, chaque foulée vous rapproche de vos meilleures performances. Disponibles en rouge vibrant, noir classique et bleu dynamique, choisissez la paire qui vous ressemble et dépassez vos limites à chaque course. »

 

2. Se concentrer uniquement sur les caractéristiques des produits

Au lieu de lister uniquement les caractéristiques du produit, mettez en avant les avantages que ces caractéristiques apportent aux utilisateurs.

            N’écrivez pas : « Notre cafetière modèle X12 comprend une capacité de 12 tasses, un système de filtrage avancé et une carafe en verre thermorésistante. »

            Écrivez plutôt : « Commencez votre journée avec la fraîcheur inégalée du café maison grâce à notre cafetière modèle X12. Que vous prépariez un pot pour une personne ou pour toute la famille, notre technologie de filtrage avancée assure chaque tasse débordante de saveur, tandis que notre carafe thermorésistante garde votre café brûlant, tout comme vous l’aimez. »

 

3.      Faire une énumération qui donne le vertige

Soyez concis mais informatif.

            N’écrivez pas : « Ce téléphone dispose de 128GB de stockage, un écran de 6.5 pouces, 8GB de RAM, caméra de 12MP à l’avant et 24MP à l’arrière, disponible en noir, bleu, et gris, avec une batterie de 3500mA · h, supporte la 4G LTE, et il a aussi un capteur d’empreinte digitale. »

            Écrivez plutôt : « Découvrez la puissance et la fluidité de notre nouveau smartphone : stockage ample de 128GB, affichage clair sur un écran de 6.5 pouces et des photos éclatantes grâce à des caméras haute résolution. Tout cela emballé dans un design élégant, disponible en trois couleurs, avec une sécurité renforcée par capteur d’empreintes digitales. »

 

4.      Utiliser un ton inadapté à votre public cible

            N’écrivez pas : « Achetez ce produit génial. Il est vraiment bon et vous devriez l’acheter. Il est meilleur que d’autres produits. »

            Écrivez plutôt : « Rejoignez les milliers de professionnels qui ont choisi notre solution pour améliorer leur productivité quotidienne. Conçu avec précision pour répondre à vos exigences élevées, notre produit s’intègre parfaitement dans votre routine professionnelle, offrant efficacité et fiabilité. »

 

5.      Remplir les descriptions avec un maximum de mots-clés

Le bourrage de mots-clés nuit à votre site ! Placer des mots-clés de façon excessive dans la description peut pénaliser votre SEO. Utilisez les mots-clés avec modération, de manière stratégique.

6.      Copier des contenus existants

Évitez de créer des contenus dupliqués : chaque description de produit doit être unique pour éviter des pénalités des moteurs de recherche et la confusion des algorithmes.

 

7.      Ignorer l’expérience utilisateur

Le contenu doit être informatif et aider les consommateurs à prendre des décisions. Ne vous contentez pas de descriptions vagues !

            N’écrivez pas : « Notre logiciel est le meilleur pour gérer vos affaires. Il a toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin. »

            Écrivez plutôt : « Optimisez votre gestion d’entreprise avec notre logiciel complet, conçu pour rationaliser vos processus administratifs, financiers et de communication. Profitez de fonctionnalités telles que la gestion automatisée des inventaires, l’intégration facile avec les plateformes de comptabilité, et des outils de communication interne qui permettent à votre équipe de rester connectée et productive, où qu’elle soit. Notre solution vous aide à réduire les coûts, mais également à améliorer l’efficacité opérationnelle, vous permettant de prendre des décisions éclairées basées sur des données en temps réel. »

 

8.      Ne pas inclure d’appels à l’action (CTA) clairs

Chaque description de produit doit guider l’utilisateur à travers le parcours d’achat avec des appels à l’action comme « Ajouter au panier ».

 

9.      Sous-estimer l’importance des images de qualité et de l’alt text

Une image vaut mille mots… vous le savez. En matière de description de produit, une image ne remplace pas le texte ; elle le soutient. Le texte et les images sont aussi importants l’un que l’autre. Utilisez des images de haute qualité et veillez à ce qu’elles aient des textes alternatifs (alt text) descriptifs.

 

Un dernier mot avant de partir…

Dans le paysage actuel de l’e-commerce, un défi commun se présente à toutes les entreprises, quels que soient leur taille, le volume de leurs affaires ou leur secteur d’activité : l’optimisation de leur contenu en ligne pour répondre aux exigences des moteurs de recherche, notamment Google et ses algorithmes en constante évolution.

L’ère où la simple présentation d’une catégorie de produits suffisait pour attirer l’attention et générer du trafic est révolue. Aujourd’hui, il est essentiel de détailler ces catégories pour améliorer leur visibilité, mais aussi renforcer leur pertinence et leur autorité dans les résultats de recherche.

L’importance de l’optimisation des pages de catégories et de sous-catégories ne peut être sous-estimée. Ces pages servent souvent de point d’entrée pour les visiteurs qui explorent un site e-commerce. Une optimisation efficace commence généralement par les catégories les plus importantes en termes de chiffre d’affaires et de marge, car elles ont le potentiel de générer le plus de rendement sur l’investissement en matière de SEO. En améliorant la description et le contenu de ces pages, on ne se contente pas de les rendre plus attractives pour les moteurs de recherche ; ce travail permet également de structurer le site de manière plus logique et accessible.

Cette approche présente plusieurs avantages clés :

            Elle augmente la force de la catégorie dans les algorithmes de recherche, en assurant que les mots-clés et les informations présentées sont en phase avec ce que les utilisateurs recherchent et comment ils formulent leurs requêtes.

            Elle contribue à réduire la profondeur de navigation du site, permettant aux utilisateurs d’accéder plus rapidement aux produits ou informations désirés.

            Cette pratique améliore le maillage interne, boostant ainsi le SEO par une meilleure indexation des pages et, de surcroît, facilitant la navigation pour les utilisateurs et améliorant leur expérience globale sur le site.

 

Les entreprises qui souhaitent rester compétitives dans l’univers du e-commerce doivent constamment revoir et améliorer le contenu de leurs pages de catégories et de sous-catégories. Concrètement, ce travail implique une compréhension profonde des directives des moteurs de recherche et une capacité à anticiper ou réagir rapidement à leurs mises à jour. Par ces efforts, les entreprises peuvent espérer améliorer leur classement dans les résultats de recherche, mais également offrir une meilleure expérience à leurs clients, pour en récolter des résultats en termes de conversion et de fidélisation.

Vous aimez l’article ? Partagez-le

En sélectionnant du texte, vous pouvez partager uniquement le texte sélectionné.

Vous pouvez être intéressé par

A quelle fréquence publier en ligne
À quelle fréquence faut-il publier sur un site, un blog, les réseaux sociaux ? On vous le dit depuis le primaire : ce n’est pas la quantité qui compte, mais la…
Beauté cosmétiques comment se positionner
Comment se positionner sur le marché de la beauté et des cosmétiques en ligne sans trop dépenser ? Le marché de la beauté et des cosmétiques se porte bien. Très bien…