Il suffit de maîtriser la langue française pour rédiger du contenu

« La rédactrice est absente ? Demandons au stagiaire de rédiger du contenu pour notre site web et nos réseaux sociaux… »

Le stagiaire en question maîtrise bien la langue française… et puis il y a l’intelligence artificielle. Ensemble, ils devraient y arriver, non ?

L’idée qu’il suffit de connaître la grammaire, l’orthographe et ChatGPT pour rédiger du contenu est une erreur fondamentale. Une erreur qui, bien que pratique et économique à court terme, peut rapidement produire l’effet inverse de ce qui est envisagé.

Rédiger pour le web et les réseaux sociaux, c’est un peu comme en cuisine : savoir faire cuire un œuf ne fait pas de vous (ni du stagiaire) un chef étoilé !

Si une excellente note au bac de français ne suffit pas pour créer du contenu digital, que faut-il ? Le Bureau des Contenus fait le point.

 

Rédiger du contenu requiert une panoplie de compétences

Qu’on se le dise : la rédaction web ne se limite pas à aligner des phrases grammaticalement correctes et stylistiquement agréables. En plus de la grammaire et de la syntaxe, le rédacteur web doit être un fin stratège. Il doit connaître les bases du marketing de contenu, être capable de structurer ses articles pour captiver l’attention de l’audience, et savoir comment inciter à l’action (le fameux call-to-action…).

Il doit également comprendre votre métier. Sujet sensible pour beaucoup. En effet, il faut comprendre les subtilités de votre métier pour que les textes rédigés puissent être liés (on parle de “maillage interne” dans ce cas précis). Cette partie de la rédaction nécessite la compréhension des process, des techniques de fabrications ou de ventes, les valeurs ou encore la vision de l’entreprise.  

Comprendre son audience : l’art de la psychologie appliquée

La rédaction web, c’est avant tout une question de public. Un bon rédacteur web doit être un psychologue amateur, capable de se mettre dans la peau de ses lecteurs. Pourquoi lisent-ils votre texte ? Que cherchent-ils à résoudre ? Que veulent-ils apprendre ? La réponse à ces questions change la donne. Par exemple, un article de blog destiné à des adolescents sur les dernières tendances de TikTok n’aura rien à voir avec un contenu ciblant des professionnels cherchant des conseils sur la gestion de leur entreprise. Chaque mot compte, et chaque mot doit résonner avec justesse auprès de son audience. C’est aussi simple que cela…

 

Le référencement ou l’art de séduire Google

Si écrire était un jeu vidéo, le référencement SEO serait le boss de fin de niveau. Produire un contenu intéressant, c’est une chose… encore faut-il que les internautes puissent le trouver ! Un bon rédacteur web doit donc maîtriser les subtilités du SEO, comprendre comment les mots-clés fonctionnent et savoir les intégrer naturellement dans son texte. C’est une danse délicate, où il faut à la fois plaire à l’algorithme de Google et offrir une lecture agréable aux humains. Il ne suffit pas de saupoudrer son texte de mots-clés comme on ajouterait du sel dans un plat ; tout doit être dosé à la perfection.

 

Polyvalence technologique : savoir jongler avec les outils web

Être rédacteur web, c’est aussi être un peu geek (si, si !). Utiliser efficacement un CMS comme WordPress, connaître les bases de HTML pour formater un article, ou même comprendre les principes de l’UX Design pour améliorer l’ergonomie de ses textes, sont des compétences de plus en plus importantes. Sans compter la capacité à analyser ses performances via des outils comme Google Analytics.

En d’autres termes, rédiger, c’est orchestrer toute une symphonie où chaque note doit être jouée à la perfection pour atteindre l’harmonie du contenu publié #MomentEmotion

 

Avant de faire appel au meilleur de la classe en français pour rédiger du contenu web, réfléchissez. Produire du contenu, quel que soit le format (article, livre blanc, infographie, slider, etc.), c’est jongler avec un ensemble de compétences variées, comprendre son audience, séduire les moteurs de recherche et manipuler avec aisance les outils technologiques. Et tout cela, en respectant des délais et les budgets.

Si vous êtes prêt(e) à vous lancer dans l’aventure, armé(e) de plus d’outils qu’un Bescherelle, le Bureau des Contenus est à vos côtés. La rédaction web, c’est un métier. Le nôtre.

Vous aimez l’article ? Partagez-le

En sélectionnant du texte, vous pouvez partager uniquement le texte sélectionné.

Vous pouvez être intéressé par

A quelle fréquence publier en ligne
À quelle fréquence faut-il publier sur un site, un blog, les réseaux sociaux ? On vous le dit depuis le primaire : ce n’est pas la quantité qui compte, mais la…
Beauté cosmétiques comment se positionner
Comment se positionner sur le marché de la beauté et des cosmétiques en ligne sans trop dépenser ? Le marché de la beauté et des cosmétiques se porte bien. Très bien…
Optimisation fiches produits pour booster le SEO ?
Rédiger la description parfaite pour mieux vendre sur un site e-commerce La description parfaite n’existe pas, dans le sens où il n’existe pas de recette miracle pour rédiger une description…